Qu’est-ce que la Sophrologie ?

La sophrologie est un accompagnement thérapeutique et de développement personnel qui est socialement bien reconnu, intégré dans nos pratiques éducatives et admis comme une complément efficace dans les établissements de soins.

Présentation de la sophrologie en image :

https://youtu.be/bjI3-Bay0HM

Elle est indiqu√©e¬† lorsque l’on rencontre des difficult√©s comme le stress, l’anxi√©t√©, le manque de confiance en soi, la mauvaise estime de soi ou que l’on anticipe n√©gativement des situations auxquelles nous devons pourtant nous adapter.

Cette relation d’aide propose une √©coute bienveillante afin de rep√©rer vos besoins, faire √©merger votre demande et y r√©pondre au mieux par des exercices sp√©cifiques et personnalis√©s.

Le fonctionnement de cette thérapie brève :

Alfonso Caycedo neuropsychiatre colombien, fondateur de cette m√©thode souligne l’importance de la conscience corporelle et attire notre attention sur l’√©tat entre la veille et le sommeil, appel√© √©tat sophronique. Il √©largit notre champ de vision en permettant de retrouver ou d’accro√ģtre nos multiples capacit√©s et d’am√©liorer notre bien-√™tre dans la vie priv√©e comme professionnelle.

Les différents états de conscience:

Ordinaire : Elle est teintée de mes filtres, ma culture, mes croyances, mon éducation…

Pathologique : Elle est influencée par la pathologie physique ou mentale

Sophronique : Vivre sa vie selon ses ressentis et perceptions. Etre à l’écoute de soi, prendre du recul et de relativiser.

Origine du  nom :

Sos : harmonie et équilibre

Phren : mental, cerveau, esprit

Logos : ¬ę¬†terpnos logos ¬†¬Ľ plus simplement :¬†Discours

Les Principes sophrologiques : Comment ça se passe ?

1)¬†¬†¬†¬†¬† Le Principe d’action¬† positive

Inspiré de la méthode Coué : Toute pensée, ressenti ou action positive engendre de nouvelles pensées, ressentis et actions positives.

Le But est de rassurer, retrouver ses capacités, son potentiel et de le développer.

2)¬†¬†¬†¬†¬† Le principe d’int√©gration du sch√©ma corporel¬†

Interprétation globale que l’individu a de lui-même.

A chaque fois que je prends conscience de quelque chose ce schéma change.

Son but est de découvrir et écouter son corps, ses ressentis et perceptions.

3)      La Réalité objective

C’est le fait de voir les choses et les personnes telles qu’elles sont sans pr√©jug√© ni √†-priori.

L’intention est d’acqu√©rir une vision objective de ses besoins et capacit√©s.

4)¬†¬†¬†¬†¬† L’adaptabilit√©

Le sophrologue doit impérativement s’adapter à la personne qui le consulte.

Une pratique adapt√©e entra√ģne la motivation qui am√®ne des r√©sultats qui permettent d’atteindre l’objectif vis√©.

5)      Le Terpnos Logos ou Discours agréable

·       La voix du thérapeute

Ton doux et monocorde, pas d’inflexions trop marquées. Le volume et le rythme varient selon les exercices.

·    Un vocabulaire adapté

Les termes doivent être adaptés au champ lexical de la personne qui pratique et inspirés de ses représentations mentales.

Les mots employés doivent évoquer les ressources propres à la personne qui est accompagnée.

·       L’intention des séances

Le Sophrologue donnera toujours une intention qui correspond à l’objectif de l’accompagnement en tenant compte de sa progression.

·       Les silences 

Les temps de pause permettent d’intégrer les ressentis.

6)      L’alliance 

Il est indispensable qu’une relation de confiance se forme entre le praticien et le client.

L’√©coute est primordiale pour une accompagnement sans jugement et avec bienveillance.

Les Qualités requises pour un accompagnement efficace :              

  • Humilit√©
  • Bienveillance
  • Non jugement
  • Responsabilisation (autonomie)

La sophrologie est un accompagnement thérapeutique et de développement personnel qui est socialement bien reconnu, intégré dans nos pratiques éducatives et admis comme une complément efficace dans les établissements de soins.

Présentation de la sophrologie en image :

https://youtu.be/bjI3-Bay0HM

Elle est indiqu√©e¬† lorsque l’on rencontre des difficult√©s comme le stress, l’anxi√©t√©, le manque de confiance en soi, la mauvaise estime de soi ou que l’on anticipe n√©gativement des situations auxquelles nous devons pourtant nous adapter.

Cette relation d’aide propose une √©coute bienveillante afin de rep√©rer vos besoins, faire √©merger votre demande et y r√©pondre au mieux par des exercices sp√©cifiques et personnalis√©s.

Le fonctionnement de cette thérapie brève :

Alfonso Caycedo neuropsychiatre colombien, fondateur de cette m√©thode souligne l’importance de la conscience corporelle et attire notre attention sur l’√©tat entre la veille et le sommeil, appel√© √©tat sophronique. Il √©largit notre champ de vision en permettant de retrouver ou d’accro√ģtre nos multiples capacit√©s et d’am√©liorer notre bien-√™tre dans la vie priv√©e comme professionnelle.

Les différents états de conscience:

Ordinaire : Elle est teintée de mes filtres, ma culture, mes croyances, mon éducation…

Pathologique : Elle est influencée par la pathologie physique ou mentale

Sophronique : Vivre sa vie selon ses ressentis et perceptions. Etre à l’écoute de soi, prendre du recul et de relativiser.

Origine du  nom :

Sos : harmonie et équilibre

Phren : mental, cerveau, esprit

Logos : ¬ę¬†terpnos logos ¬†¬Ľ plus simplement :¬†Discours

Les Principes sophrologiques : Comment ça se passe ?

1)¬†¬†¬†¬†¬† Le Principe d’action¬† positive

Inspiré de la méthode Coué : Toute pensée, ressenti ou action positive engendre de nouvelles pensées, ressentis et actions positives.

Le But est de rassurer, retrouver ses capacités, son potentiel et de le développer.

2)¬†¬†¬†¬†¬† Le principe d’int√©gration du sch√©ma corporel¬†

Interprétation globale que l’individu a de lui-même.

A chaque fois que je prends conscience de quelque chose ce schéma change.

Son but est de découvrir et écouter son corps, ses ressentis et perceptions.

3)      La Réalité objective

C’est le fait de voir les choses et les personnes telles qu’elles sont sans pr√©jug√© ni √†-priori.

L’intention est d’acqu√©rir une vision objective de ses besoins et capacit√©s.

4)¬†¬†¬†¬†¬† L’adaptabilit√©

Le sophrologue doit impérativement s’adapter à la personne qui le consulte.

Une pratique adapt√©e entra√ģne la motivation qui am√®ne des r√©sultats qui permettent d’atteindre l’objectif vis√©.

5)      Le Terpnos Logos ou Discours agréable

·       La voix du thérapeute

Ton doux et monocorde, pas d’inflexions trop marquées. Le volume et le rythme varient selon les exercices.

·    Un vocabulaire adapté

Les termes doivent être adaptés au champ lexical de la personne qui pratique et inspirés de ses représentations mentales.

Les mots employés doivent évoquer les ressources propres à la personne qui est accompagnée.

·       L’intention des séances

Le Sophrologue donnera toujours une intention qui correspond à l’objectif de l’accompagnement en tenant compte de sa progression.

·       Les silences 

Les temps de pause permettent d’intégrer les ressentis.

6)      L’alliance 

Il est indispensable qu’une relation de confiance se forme entre le praticien et le client.

L’√©coute est primordiale pour une accompagnement sans jugement et avec bienveillance.

Les Qualités requises pour un accompagnement efficace :              

  • Humilit√©
  • Bienveillance
  • Non jugement
  • Responsabilisation (autonomie)

La sophrologie : pour qui, pour quoi ?

https://www.sophrovar.com/la-sophrologie/