Comment respecter facilement le rythme des saisons pour une meilleure santé ?

Amincissement

Comment respecter facilement le rythme des saisons pour une…

Au Printemps :

Il est courant qu’à la sortie de l’hiver, notre vésicule biliaire et notre foie soient en souffrance. (Jambes lourdes, digestion difficile, fatigue…). La période Covid avec son lot de stress vient s’ajouter et aggraver ces symptômes…

Il est recommandé une cure de sève de bouleau fraîche pendant quelques semaines. Prendre 1 verre à jeun le matin pour une meilleure efficacité.

Afin de nettoyer votre organisme des toxines et de la graisse accumulée pendant la période froide, privilégiez des repas plus légers. Comme la nature est bien faite, c’est la période qui nous offre un large choix de légumes verts. Alors profitez-en ! L’idéal pour votre foie est le pissenlit pour ceux qui aiment.

La vitamine D est essentielle alors profitez des premières belles journées ensoleillées pour faire le plein et vous aérez !

Si vous souffrez d’allergies pensez à la gemmothérapie (Allergem) très efficace et naturelle ! Même si le principal est de protéger vos intestins toute l’année (probiotiques régulièrement). Cela permettra de faire diminuer significativement vos réactions allergiques printanières.

L’été :

C’est avec les chaleurs qu’apparaissent les échauffements, les problèmes de circulation sanguine, les membres qui gonflent, des démangeaisons, les bouffées de chaleur et bien d’autres inconforts… ce qui entraîne une baisse de l’immunité et de la fatigue.

Alors palier à cela choisissons de manger ce que la nature nous offre pour cette saison : fruits rouges, raisin (attention pour ceux qui surveillent leur poids il est très sucré !), des produits frais agréables à déguster ! C’est aussi le moment si vous le souhaitez de faire des monodiètes (consommer un seul aliment pendant 24h minimum). Très important : pensez à vous hydrater suffisamment et à vous protéger du soleil pendant les heures de grosses chaleurs.

Pour une mauvaise circulation, vous pouvez faire de l’hydrothérapie qui vous soulagera.

L’automne :

Moins de luminosité rime avec baisse de moral… ne vous renfermez pas sur vous-même… Faites du sport ! Excellent pour la santé physique, mentale et émotionnelle.

Les premiers troubles de la respiration apparaissent avec les températures qui descendent et les jours qui se raccourcissent entraînant une oxygénation du sang plus faible qui va à son tour entraîner une baisse d’énergie. Consommez de préférence des légumes de saison.

L’hiver :

Avec l’hiver et le froid arrivent les refroidissements, maux de gorge, rhume, infections comme bronchite… c’est aussi pendant cette période que nous mangeons plus copieusement. Les repas lourds ajoutent à la fatigue de notre organisme en le chargeant de toxines. De plus il survient souvent une baisse de moral dû au manque de luminosité.

Allégez vos repas, prenez l’air malgré le froid, reposez-vous plus et faites de l’exercice physique quand vous le pouvez. S’alimenter modérément permet de ne pas épuiser son système digestif. Faites de projets et profitez de votre entourage. Pensez aux remèdes de grand-mère comme le citron chaud  avec du miel que vous pouvez mélanger à une infusion de thym.

Patricia Sevrin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *