Perte de poids et Sophrologie

Sophrologie Var

Perte de poids et Sophrologie

Dans la plupart des méthodes diverses et variées, un régime alimentaire commence souvent par un jeûne.

Comment la Sophrologie peut vous aider ?

Les bienfaits d’une diète sont reconnus depuis des millénaires. Il met l’organisme au repos pour faire un grand nettoyage.

Même courts, ils sont déconseillés aux personnes :

  • Fatiguées
  • rencontrant des difficultés d’élimination,
  • personnes sous traitement médical,
  • affaiblis moralement,
  • les femmes enceintes,
  • pendant une période de conflits, de stress, de dépression

Dans ces cas précis, la Sophrologie peut être d’un soutien considérable. En effet, ses techniques vous permettront d’évacuer votre stress. En diminuant les agents « stresseurs » vous ferez régresser la dépression vous amenant à retrouver la vitalité et l’énergie dont vous aurez besoin si vous décidez de faire un régime.

Un jeûne se prépare et s’anticipe.

Il peut être effectué dès lors que l’on en ressent le besoin. C’est-à-dire lorsqu’on en a envie. Il ne peut commencer qu’à partir du moment où les sources de stress sont éloignées et que le moral est au beau fixe. Le sophrologue pourra vous aider efficacement. Pour ceux qui sont sous traitement médical, il est indispensable d’avoir l’accord de son médecin.

Ne jamais faire de jeune sec (sans boire) durant de l’été pour ne pas se déshydrater. La période idéale est le printemps. En effet, à cette période notre alimentation change. Elle devient moins copieuse qu’en hiver. Nous avons l’habitude d’adapter notre alimentation selon la température extérieure. Lorsqu’il fait froid nous avons tendance à manger chaud et en plus grosse quantité pour nourrir notre organisme.

L’avantage de faire un régime au printemps est qu’il est plus facile de se contenter d’aliments crus ou cuits à la vapeur durant cette période tempérée. Les repas sont souvent plus légers et plus tournés vers la fraîcheur des crudités.

Une perte d’environ 10 % du poids se fera pour un jeûne humide de 7 jours. La perte sera essentiellement en déchets, ce qui est très  bénéfique pour l’organisme. Il est conseillé de pratiquer une activité sportive pour maintenir sa masse musculaire.

Pour vous aider, le sophrologue vous proposera un protocole d’accompagnement pathologique si vous avez des pulsions alimentaires. Cela consiste dans un premier temps à évacuer le stress et les « angoisses », apprendre à maîtriser les pulsions, accroître la confiance en vous et dans un deuxième temps pérenniser un nouveau comportement face à la nourriture et prendre conscience de votre capacité à gérer vos pulsions alimentaires.

Si vous manquez de motivations, vous pourrez faire un accompagnement sophrologique appelé « préparation mentale ». Vous éliminerez votre stress, retrouverez la sérénité, la vitalité, renforcerez votre confiance en vous, développerez vos motivations puis vous visualiserez la réussite de votre perte de poids pour atteindre facilement votre but.

Vous pouvez consulter un naturopathe qui sera de très bon conseil.

 

Article rédigé par Patricia Sevrin sophrologue à Ollioules dans le Var. Cabinet à Ollioules et Le Beausset. Se déplace à domicile à Sanary sur mer, Bandol, Six-fours les plages, La Seyne sur mer, Signes, Evenos et Toulon ouest.

Patricia Sevrin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *